📢 Nous ouvrons notre capital pour libérer les patients de la douleur chronique 📢

Rejoignez-nous dans notre mission et changeons ensemble la vie des millions de personnes atteintes de douleur chronique ! Pour devenir actionnaire,  c’est par ici !

📢 Nous ouvrons notre capital pour libérer les patients de la douleur chronique 📢

Pour devenir actionnaire,  c’est par ici !

Tout savoir sur la fibromyalgie : symptômes, diagnostic et traitements

Partager cet article

diagnostic, symptômes et traitement de la fibromyalgie

Sommaire de l'article

Qu'est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie est une maladie chronique qui affecte environ 2% de la population française selon l’INSERM. Dans plus de 80% des cas, elle touche les femmes âgées de 30 à 55 ans.

Retrouvez l’intégralité des chiffres sur le site Vidal.fr

Maladie parfois qualifiée d’invisible mais très handicapante, elle se caractérise par des douleurs musculaires et articulaires généralisées, une fatigue persistante, des troubles du sommeil et une sensibilité accrue à la douleur.

Bien que les causes de la fibromyalgie soient encore mal comprises, il existe des traitements efficaces pour gérer les symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

Les symptômes de la fibromyalgie

Une des principales difficultés liées à la fibromyalgie découle de la variété de ses symptômes. En effet, ces derniers peuvent varier d’un jour à l’autre et d’une personne à l’autre, ce qui peut rendre difficile la gestion de la maladie ainsi que son diagnostic.

Bien souvent, les douleurs générées par cette maladie chronique entraînent une incapacité à effectuer certaines tâches.

Parmi les symptômes les plus courants de la fibromyalgie, nous pouvons retrouver :

 
  1. Les douleurs musculaires et articulaires généralisées : les douleurs peuvent être sourdes, aiguës ou brûlantes et peuvent affecter n’importe quelle partie du corps.
  2. La fatigue persistante : Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent se sentir fatiguées et épuisées même après avoir dormi suffisamment.
  3. Les troubles du sommeil : Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent avoir des difficultés à s’endormir ou à rester endormies, ou se réveiller fréquemment pendant la nuit.
  4. La sensibilité accrue à la douleur : Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent ressentir une douleur plus intense que la normale lorsqu’elles sont exposées à des stimuli douloureux, comme une pression sur les muscles ou les articulations.
  5. D’autres symptômes : Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent également souffrir de maux de tête, de douleurs abdominales, de problèmes de mémoire et de concentration, et de symptômes dépressifs ou anxieux.
 
 
Vous êtes atteint.e d’un ou plusieurs de ces symptômes ?
Nous vous invitons à consulter notre article :
 

Les principales causes de la fibromyalgie

Les causes de la fibromyalgie sont encore mal comprises, mais il est probable que la maladie soit le résultat d’une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et psychologiques.

Les recherches suggèrent que cela viendrait d’anomalies dans la façon dont le système nerveux central traite la douleur, ce qui peut être lié à des déséquilibres dans les neurotransmetteurs ou à des changements dans la structure ou la fonction du cerveau. Les neurotransmetteurs, tels que la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine, jouent un rôle important dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de la douleur. Des études ont suggéré que des déséquilibres dans ces neurotransmetteurs peuvent contribuer au développement de la fibromyalgie.

Différentes études ont mis en avant certains facteurs qui pourraient favoriser l’apparition de la fibromyalgie.

Les facteurs génétiques

La fibromyalgie peut être héréditaire. Les personnes ayant des antécédents familiaux de fibromyalgie sont plus susceptibles de développer la maladie que celles qui n’en ont pas. Cependant, les gènes spécifiques qui sont impliqués dans le développement de la fibromyalgie n’ont pas encore été identifiés.

Les stress et traumatismes physiques ou émotionnels

Le stress et les traumatismes peuvent contribuer au développement de la fibromyalgie. Les personnes atteintes de fibromyalgie ont souvent des antécédents de stress chronique ou de traumatismes physiques ou émotionnels.  Des événements traumatisants, tels qu’un accident de voiture, une blessure ou un stress émotionnel important, peuvent déclencher l’apparition de la fibromyalgie.

Les infections

Certaines infections virales ou bactériennes peuvent contribuer au développement de la fibromyalgie.

Les facteurs environnementaux 

Les facteurs environnementaux peuvent également contribuer au développement de la fibromyalgie. Les études ont montré que l’exposition à des toxines environnementales, comme les pesticides et les solvants, peut augmenter le risque de développer la maladie. Les infections virales et bactériennes peuvent également contribuer au développement de la fibromyalgie.

Facteurs de risque

Bien que la fibromyalgie puisse toucher tout le monde, certains facteurs de risque peuvent augmenter la probabilité de développer la maladie :

  • Être une femme
  • Avoir des antécédents familiaux de fibromyalgie
  • Avoir un trouble de l’humeur, tel que la dépression ou l’anxiété
  • Avoir un trouble du sommeil, tel que le syndrome des jambes sans repos ou l’apnée du sommeil
  • Avoir une maladie auto-immune, telle que le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde.
 
Pour en savoir plus sur les éléments déclencheurs de la fibromyalgie, nous vous invitons à consulter l’article de FibroRem.com ci dessous. 

Le diagnostic de la fibromyalgie

Le diagnostic de la fibromyalgie peut être difficile, car il n’existe pas de test sanguin ou d’imagerie médicale qui permette de diagnostiquer la maladie de manière définitive. Les médecins doivent exclure d’autres maladies qui peuvent causer des douleurs musculaires et articulaires, comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus ou la sclérose en plaques.
 
Les critères de diagnostic de la fibromyalgie ont été établis par l’American College of Rheumatology (ACR) en 1990 et révisés en 2010. Selon ces critères, pour être diagnostiqué avec la fibromyalgie, vous devez présenter les symptômes suivants :
 
  1. Douleurs musculaires et articulaires généralisées : Les douleurs doivent être présentes pendant au moins trois mois et affecter les quatre quadrants du corps, c’est-à-dire les deux côtés du corps et au-dessus et en dessous de la taille.
  2. Fatigue persistante : Vous devez vous sentir fatigué et épuisé la plupart du temps, même après avoir dormi suffisamment.
  3. Troubles du sommeil : Vous devez avoir des difficultés à vous endormir ou à rester endormi, ou vous réveiller fréquemment pendant la nuit.
  4. Sensibilité accrue à la douleur : Vous devez ressentir une douleur plus intense que la normale lorsque vous êtes exposé à des stimuli douloureux, comme une pression sur les muscles ou les articulations.
 
Afin de vous guider dans cette étape cruciale, Remedee Labs a conçu un guide complet sur la diagnostic de la fibromyalgie où vous pourrez notamment retrouver l’ensemble des tests disponibles. 

Le traitement de la fibromyalgie

Il n’existe pas de traitement unique pour la fibromyalgie, car les symptômes de la maladie peuvent varier d’un jour à l’autre ou d’une semaine à l’autre. La traitement de la fibromyalgie doit être multidisciplinaire, impliquant différents professionnels de santé tels que des rhumatologues, des médecins généralistes, des kinésithérapeutes, des psychologues et des infirmiers. 

Les professionnels de la santé insistent sur l’importance d’une approche personnalisée, adaptée à vos besoins et à vos attentes. La collaboration entre les différents intervenants est essentielle pour assurer une prise en charge globale et cohérente des douleurs chroniques. 

Le CHU de Saint-Étienne offre une prise en charge complète et multidisciplinaire de la fibromyalgie. Découvrez comment cette approche intégrée peut aider les patients à mieux gérer leur douleur et à améliorer leur qualité de vie.

Les options de traitement pour la fibromyalgie comprennent :

L'activité physique

L’activité physique et l’exercice régulier peuvent aider à améliorer la force musculaire et la flexibilité, ce qui peut réduire la douleur et la fatigue. L’activité physique peut également aider à gérer le stress et l’anxiété associés à la fibromyalgie.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une approche thérapeutique couramment utilisée pour aider les personnes atteintes de fibromyalgie à mieux gérer leur douleur et améliorer leur qualité de vie.

Cette thérapie vise à identifier et à modifier les pensées et les comportements négatifs qui peuvent contribuer à la douleur et à la détresse émotionnelle associées à la fibromyalgie. En travaillant avec un thérapeute qualifié, les patients peuvent apprendre des stratégies efficaces pour faire face à la douleur, réduire le stress et améliorer leur humeur, ce qui peut finalement conduire à une réduction des symptômes de la fibromyalgie.

La TCC est souvent utilisée en combinaison avec d’autres traitements pour la fibromyalgie, tels que les médicaments et les exercices physiques.

Les médicaments

Les médicaments, comme les antidépresseurs ou les analgésiques, peuvent aider à réduire la douleur et l’anxiété. Cependant, les médicaments peuvent avoir des effets secondaires et ne sont pas efficaces pour tous les patients.

Les thérapies complémentaires

Les thérapies complémentaires, comme l’acupuncture, le yoga, la méditation et la massothérapie, peuvent aider à réduire la douleur et le stress associés à la fibromyalgie.

 

Pour en savoir plus sur les différents traitements non médicamenteux utilisés pour la fibromyalgie, nous vous recommandons de découvrir notre article dédié. 

Un nouveau traitement non médicamenteux validé cliniquement !

La solution Remedee devient la 1ère solution technologique dédiée à la fibromyalgie dont les bénéfices ont été validés cliniquement

bracelet remedee noir fibromyalgie arthrose

En conclusion

La fibromyalgie est une maladie chronique qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Bien que les causes de la fibromyalgie soient encore mal comprises, il existe des traitements efficaces pour gérer les symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes. 

En travaillant avec des professionnels de santé et en explorant les options de traitement, vous pouvez trouver un traitement efficace pour gérer vos symptômes et améliorer votre qualité de vie. 

 

Partager cet article

Vous souhaitez en savoir plus et tester la solution Remedee Well* ?

Remedee Well peut vous aider à  améliorer votre qualité de vie dans la durée en stimulant vos endorphines.

60 jours « Satisfait ou Remboursé »

*Le bracelet n’est pas un dispositif médical