📢 Nous ouvrons notre capital pour libérer les patients de la douleur chronique 📢

Rejoignez-nous dans notre mission et changeons ensemble la vie des millions de personnes atteintes de douleur chronique ! Pour devenir actionnaire,  c’est par ici !

📢 Nous ouvrons notre capital pour libérer les patients de la douleur chronique 📢

Pour devenir actionnaire,  c’est par ici !

Comment calmer une crise de fibromyalgie ?

Partager cet article

crise fibromyalgie

Sommaire de l'article

La fibromyalgie est une affection de longue durée qui provoque des douleurs et une sensibilité dans tout le corps. Les symptômes des crises de fibromyalgie varient, mais impliquent souvent des douleurs généralisées, une raideur articulaire et une sensibilité extrême aux stimuli.

Certaines personnes atteintes de fibromyalgie peuvent éprouver des symptômes au quotidien. Cependant, la douleur associée à la fibromyalgie a tendance à fluctuer et à s’aggraver.

Lorsque les symptômes augmentent temporairement en nombre ou en intensité, on parle de crise ou de poussée. Une crise peut durer de quelques jours à plusieurs semaines.

Lorsque les douleurs de la fibromyalgie s’aggravent, toutes les activités peuvent sembler plus difficiles. Toutes les personnes vivent les crises différemment et il peut y avoir des déclencheurs différents selon les personnes.

Dans cet article nous allons parler des symptômes des crises de fibromyalgie, de leurs causes et comment les gêrer. 

Un nouveau traitement non médicamenteux validé cliniquement !

La solution Remedee devient la 1ère solution technologique dédiée à la fibromyalgie dont les bénéfices ont été validés cliniquement

bracelet remedee noir fibromyalgie arthrose

Symptômes de la fibromyalgie

Variables d’un individu à l’autre, la fibromyalgie peut être identifiée grâce à plusieurs signes avant-coureurs.

Les symptômes de la fibromyalgie peuvent inclure :

  • Douleur dans tout le corps, en particulier dans le dos ou la nuque
  • Sensibilité extrême au toucher, à la lumière, à la fumée et à certains aliments
  • Raideur lorsque l’on reste dans la même position pendant de longues périodes
  • Spasmes musculaires
  • Sommeil de mauvaise qualité
  • Fatigue
  • Troubles de la mémoire et de la concentration, également appelés « brouillard fibromyalgique »
  • Discours lent ou confus
  • Maux de tête ou migraines fréquents
  • Syndrome du côlon irritable (SCI)



Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent également éprouver des étourdissements, des sensations de chaud ou de froid, des règles douloureuses, le syndrome des jambes sans repos et des engourdissements ou des picotements dans les mains et les pieds.

La douleur et le manque de sommeil quotidiens peuvent causer des problèmes à la maison et au travail. Le stress lié à la gestion de la maladie peut également entraîner de l’anxiété et de la dépression.

Les crises peuvent survenir sans avertissement, mais elles ont souvent des déclencheurs perceptibles.

Les déclencheurs potentiels de crises

Les déclencheurs d’une crise de fibromyalgie peuvent varier d’une personne à l’autre, mais voici quelques facteurs couramment rapportés :

  • Le stress physique ou émotionnel est l’un des déclencheurs les plus fréquents de la fibromyalgie. Les événements stressants tels que l’accouchement, les blessures ou les infections, les interventions chirurgicales importantes, les changements de vie importants et la gestion du deuil peuvent tous déclencher une crise de fibromyalgie. Il est important de trouver des moyens sains de gérer le stress, comme la méditation, le yoga ou la thérapie.
  • Le manque de sommeil est un autre déclencheur courant de la fibromyalgie. Les personnes atteintes de cette maladie ont souvent du mal à dormir suffisamment, ce qui peut aggraver leurs symptômes. Il est important de pratiquer une bonne hygiène de sommeil en dormant dans une pièce sombre et fraîche, en évitant la caféine et les écrans avant de dormir, et en suivant un horaire de sommeil régulier.
  • Les changements de température ou de météo peuvent également déclencher une crise de fibromyalgie. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent être plus sensibles aux changements de température, en particulier au froid et à l’humidité. 
  • Les changements de régime alimentaire peuvent également affecter les symptômes de la fibromyalgie. Certains aliments peuvent déclencher des symptômes chez certaines personnes, comme les produits laitiers, le gluten et la caféine. Il est important de tenir un journal alimentaire pour identifier les aliments qui peuvent déclencher des symptômes et de les éviter.
  • Enfin, les déséquilibres hormonaux peuvent également jouer un rôle dans les crises de fibromyalgie. Les femmes atteintes de cette maladie sont souvent plus touchées que les hommes, et les fluctuations hormonales pendant le cycle menstruel peuvent déclencher des symptômes. Les traitements hormonaux peuvent aider à soulager les symptômes dans certains cas.

 

Les personnes atteintes d’une maladie rhumatismale peuvent être plus à risque de développer une fibromyalgie. Les maladies rhumatismales affectent les os, les muscles et les articulations. Elles comprennent :

  • l’arthrose
  • la polyarthrite rhumatoïde
  • le lupus
  • la spondylarthrite ankylosante

 

Vous l’aurez compris,  il existe de nombreux déclencheurs différents pour les crises de fibromyalgie, et il est important de les identifier et de les éviter autant que possible. En gérant le stress, en dormant suffisamment, en régulant la température corporelle, en mangeant sainement et en équilibrant les hormones, les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent réduire leurs symptômes et améliorer leur qualité de vie.

Qu'elle est la durée d'une crise de fibromyalgie ?

La durée d’une crise de fibromyalgie peut varier considérablement d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent souffrir de symptômes pendant quelques jours seulement, tandis que d’autres peuvent avoir des crises qui durent plusieurs semaines ou même des mois. Il est important de noter que la durée et la fréquence des crises de fibromyalgie peuvent être influencées par divers facteurs tels que le stress, le manque de sommeil, l’anxiété et les changements météorologiques.

Comment gérer les crises de fibromyalgie ?

Bien que certains déclencheurs de fibromyalgie ne peuvent pas être contrôlé, en réduisant le risque de crises et en prenant soin de soi, on peut améliorer les symptômes et la qualité de vie en général.

Voici quelques changements de style de vie et conseils qui peuvent aider à soulager les symptômes et à faciliter la vie quotidienne avec la fibromyalgie.

Tenir un journal des symptômes et des activités

Les déclencheurs de fibromyalgie varient d’une personne à l’autre. Tenir un journal des activités, des repas, des heures et de la durée de sommeil et des symptômes de la fibromyalgie peut aider à identifier les déclencheurs particuliers. Enregistrer ces activités peut mettre en évidence des modèles de ce qui déclenche une crise, ce qui peut aider une personne atteinte de fibromyalgie à mieux gérer ou éviter ces déclencheurs.

Réduire le stress et se détendre

Le stress peut aggraver les symptômes de la fibromyalgie. De nombreuses personnes atteintes de fibromyalgie éprouvent du stress et des sentiments de dépression, d’anxiété et de frustration. Éviter ou limiter l’exposition aux situations stressantes et prendre le temps de se détendre peut être bénéfique.

Bien que des techniques telles que la méditation ou la respiration profonde puissent aider à gérer le stress, il est important que les personnes atteintes de fibromyalgie ne évitent pas l’activité physique. Les personnes atteintes de fibromyalgie qui arrêtent de travailler ou d’exercer ont tendance à moins bien s’en sortir que celles qui restent actives.

Des options d’aide à la gestion du stress sont disponibles, notamment la thérapie cognitivo-comportementale (TCC).

Faire de l'exercice régulièrement

L’activité physique régulière peut souvent améliorer les symptômes de la fibromyalgie. Bien que l’exercice puisse augmenter la douleur au départ, il peut aider à prévenir la douleur à long terme.

Les activités qui peuvent aider les personnes atteintes de fibromyalgie comprennent :

  • la marche
  • le vélo
  • la natation
  • l’aérobic aquatique
  • le Tai Chi

 

Le maintien de bonnes habitudes de posture, l’étirement et les exercices de relaxation peuvent également aider. Les personnes atteintes de fibromyalgie devraient commencer par des exercices doux, comme la marche, et augmenter progressivement l’endurance et l’intensité.

Les exercices de renforcement et de résistance peuvent améliorer la force musculaire, le handicap physique, la dépression et la qualité de vie. Ils peuvent également améliorer la fatigue et l’humeur chez les personnes atteintes de fibromyalgie.

Dormir suffisamment

La fatigue est un symptôme majeur de la fibromyalgie que nous connaissons tous trop bien. Il est essentiel de dormir suffisamment pour aider à gérer cette fatigue.

Les pratiques d’hygiène du sommeil qui peuvent aider comprennent se coucher et se lever à la même heure chaque jour, et limiter les siestes pendant la journée. D’autres pratiques utiles comprennent :

  • limiter le temps d’écran avant de se coucher
  • limiter la consommation de caféine
  • s’assurer que l’environnement de sommeil est sombre et calme
  • éviter de manger de gros repas tard le soir

Limiter les efforts excessifs

Bien que l’activité physique régulière soit recommandée pour aider à gérer les symptômes de la fibromyalgie, il est crucial de limiter les efforts excessifs et de ne pas en faire trop.

Il est important de trouver un équilibre dans l’activité physique lorsque l’on souffre de fibromyalgie. Si vous en faites trop lors des jours où vos symptômes sont moins forts, cela pourrait entraîner une augmentation du nombre de jours où vous vous sentez mal. Cependant, il est important de rester actif même lors des jours où les symptômes sont plus sévères, dans la mesure du possible. Des niveaux d’activité réguliers donnent les meilleurs résultats.

Adapter son régime alimentaire

Il n’y a pas de régime alimentaire spécifique recommandé pour les personnes atteintes de fibromyalgie, mais certains aliments semblent aggraver les symptômes de la fibromyalgie.

Essayez un régime d’élimination, dans lequel vous excluez certains groupes d’aliments chaque semaine pour voir si les symptômes s’améliorent. Si les symptômes s’améliorent après avoir éliminé un certain type d’aliment, ils peuvent bien être liés aux symptômes de la fibromyalgie.

Des études montrent que les régimes méditerranéen, végétarien, pauvre en gluten et pauvre en FODMAP peuvent tous aider à gérer les symptômes de la fibromyalgie.

Une nutrition adéquate peut aider à stimuler les niveaux d’énergie et à éviter les autres problèmes de santé.

Un nouveau traitement non médicamenteux validé cliniquement !

La solution Remedee devient la 1ère solution technologique dédiée à la fibromyalgie dont les bénéfices ont été validés cliniquement

bracelet remedee noir fibromyalgie arthrose
En résumé, la fibromyalgie peut causer des douleurs, de la fatigue et de la raideur dans tout le corps, avec des périodes de crises. Les déclencheurs les plus courants des crises de fibromyalgie sont le stress physique et émotionnel, le manque de sommeil, les changements météorologiques et les déséquilibres hormonaux. Un traitement approprié comprenant des médicaments et des changements de mode de vie peut aider à gérer les crises de fibromyalgie.

Sources

 

Partager cet article